Pourquoi leDoTank ?

  • Pour produire des connaissances sur la réalité des entreprises moyennes
  • Pour contribuer au renouvellement des pratiques
  • Pour donner de la consistance à la responsabilité des entreprises
  • Pour alimenter les décideurs des règles du jeu

leDoTank, c'est :

Une initiative pour mettre en visibilité la réalité des entreprises moyennes

Les entreprises moyennes sont méconnues, voire impensées : c’est un « milieu manquant ». Les (très) grandes entreprises tendent à déformer la société - c’est l’effet Gulliver- notamment en imposant leur modèle comme étalon universel, tandis que l’attention et les moyens déployés vers les start-ups donnent l’illusion d’un marché ludique et virtuel. La réalité de l’économie est occultée et avec elle, celles des entreprises moyennes qui la trament.

Pourquoi l'invisibilité des entreprises moyennes est-elle un problème ?

  • Parce que les tensions environnementales, écologiques, économiques, sociales qui traversent les modèles de développement de nos sociétés appellent de nouvelles réponses.
  • Les entreprises moyennes ont un rôle décisif à jouer ici et maintenant, parce qu’elles représentent dans leur diversité une réalité indispensable à prendre en compte pour progresser vers de nouveaux équilibres, où l’entreprise, institution essentielle du vivre ensemble, contribue à la prospérité durable.

Un parti pris de l'action pour créer des connaissances et produire des propositions novatrices

Les entreprises moyennes ont une culture du faire et de l‘agir, d’où la nécessité de reconnaître leurs pratiques réelles des entreprises moyennes, d’outiller des grilles de description spécifiques, de favoriser les expérimentations en réponse à leurs problématiques d’action.

Que faire et comment faire ? Comment contribuer à inventer et stabiliser les règles d’un monde responsable, dans lequel l’entreprise, institution essentielle au vivre ensemble, concoure à la prospérité durable ? Consacré exclusivement aux entreprises moyennes, valorisant un fort ancrage empirique, le Do Tank entend apporter des réponses concrètes à cette question. Ce sont les points de départ de l’action impulsée par leDoTank. Les points d’arrivée sont pluriels (cf. premières actions).

leDoTank, ce n'est pas :

Un cabinet de conseil déguisé

leDoTank ne propose pas de prestations en réponse à la demande du marché mais conformément à l’esprit des living lab, il conçoit et met en œuvre des capacités de production d’innovation aux portes du marché.

Un simple think tank

leDoTank concentre son action sur ce qui demeure peu exploré : descendre dans l’arène, faire, expérimenter… Or c’est une modalité de production de connaissances très en phase avec le monde des entreprises moyennes.

Un groupe de pression, de lobbying

ici, les travaux, construits systématiquement dans des configurations où plusieurs points de vue sont représentés, sont destinés à toutes les parties prenantes et décideurs des règles du jeu et non à un groupe spécifique.

Un club privé

les travaux de leDoTank sont le fruit de coopérations ou de financements dédiés qui prévoient la cession des productions sous licence Creative Commons. Ainsi, dans le respect de règles rénovées de la propriété intellectuelle, les travaux peuvent largement circuler auprès de ceux auxquels ils sont utiles.

Caroline Weber, présidente de leDoTank :

« Tout a démarré à partir des réflexions de Middlenext sur la Responsabilité Sociale et Sociétale des Entreprises. Après avoir beaucoup travaillé sur la gouvernance avec le code Middlenext et, en partenariat avec Ethifinance, sur la RSE en général, via l’indice Gaïa, nous avons souhaité attaquer le champ du social. Les échanges, les réflexions, les témoignages nous ont permis de nous convaincre qu’il fallait :

  1. Pérenniser un écosystème fragile en additionnant et en sécurisant des bases de données développées par des acteurs experts en entreprises moyennes.
  2. Combler le déficit de connaissance et de compréhension de ce que sont les entreprises moyennes ; déficit qui touche tous les champs : gouvernance, financement, performance sociale, etc. ».