Mal nommer l’objet « entreprise », c’est se condamner à une connaissance pauvre du capitalisme réel et de sa dynamique.
C’est appliquer des analyses, des politiques, un droit du travail ou de la gouvernance communs à des organisations différentes.


D’après un article paru dans Le Monde Économique d’avril 2016
Pierre-Yves Gomez